Shiva Lingham

Originaire de l’Inde et plus précisément de la rivière Narmada, les Shiva Lingham sont de jaspes prenant leur forme caractéristique naturellement roulés dans des dépressions géologiques appelés “marmites”.  Les lingham que nous trouvons aujourd’hui sont taillés de mains d’homme mais n’en perdent pas leur symbolique.

Les Lingham sont le symbole du dieu Shiva, principe masculin, au sein du monde manifesté.  L’union de Shiva et Shakti (principe féminin représentée par le Yoni ou coupelle) est à l’origine de la création. Les Lingham sont une représentation phallique, mais leur courbes douces font pensées à l’œuf primordial qui est à l’origine de l’univers.  Ils réunissent en eux le féminin qui amène les choses et les êtres dans le monde et le masculin qui est l’énergie nécessaire à cette création.

En lithothérapie, j’utilise les lingham en pierre d’ancrage au niveau du chakra racine.  Dans les temples, les lingham sont le dieux Shiva lui-même en tant que principe créateur et sont plantés dans un socle représentant la Terre.  Ils s’élèvent vers le monde intermédiaire des hommes et ensuite vers le Ciel.  Symboliquement, ils relient ces trois mondes.  Ils nous aident à retrouver notre place et notre équilibre dans notre monde chahuté et mouvant où il est parfois difficile de trouver un instant de calme.

Je les utilise égalent au niveau du chakra sacré.  Ce chakra nous parle d’énergie et d’érotisme.  Les lingham portent en eux l’énergie et le sacré lié à l’acte de procréation représentés par l’union de Shiva et de Shakti.  En cela ils nous aident à harmoniser notre sexualité et nous sentir en sécurité avec notre propre corps et nos désirs.  De même, il sont excellents en cas de coup de fatigue.  Ils nous aide à regagner de l’endurance et à conserver notre énergie dans les périodes de  travail intense ou de stress.

Ils sont aussi précieux au niveau du chakra du troisième œil.  Ils ouvrent les portes de l’intuition et de ce fait nous aident à faire le tri entre nos pensées et notre intuition.  Lors de méditations ou bien encore dans la vie de tous les jours, ils nous permettent de laisser passer les pensées comme les nuages dans le ciel et à écouter ce que nous dis notre cœur.   En méditation sans objet, le flot des pensées pourra alors être simplement observé comme un vol d’oiseaux sauvages et notre esprit restera calme et serein, détaché.  En méditation analytique, ils chasseront les idée préconçues en laissant la place à l’intuition.

Je vous livre ici le fruit de mon expérience.  Elle m’est personnelle.   Je ne suis encore qu’un enfant sur le long chemin de la connaissance… (Antares LeSage)

2 pensées sur “Shiva Lingham”

Laisser un commentaire